The Curse of the Ink

Kürst et Frost: Conclusion

Où nos trois héros tuent le baron Frost et sauvent le baron Kürst

Introduction

Trois hommes aux destins en apparence distincts se sont rencontrés sont maintenant victimes de la même malédiction qui les forcera à partager les mêmes auberges.

Tout a commencé quand nos trois protagonistes ont pris le même train pour se rendre à Caspia. Certains sous la promesse d’une “fabuleuse récompense”, d’autres simplement pour boire et changer d’air.

Une attaque terroriste (dont les responsables sont toujours un mystère) a mis rapidement fin à l’idée de se rendre à Caspia sans embuche.

Grâce à la force de Borq Narq et aux capacités de Raven à sortir les goblins de la merde, tous ont survécu, marqués à jamais par cette expérience (dans tous les sens du terme).

L’investigation de nos protagonistes sur l’employeur qui les a mis dans ce pétrin à la base et sur la nouvelle décoration maintenant “encrée” dans leur dos les a menés à rencontrer de sympathiques pirates de l’air avec un équipage d’orphelins.

Une infiltration réussie de Raven dans le manoir du baron Englehart Kürst et l’intervention bien placée des deux goblénoïdes pour l’aider furent clés pour ce rendre à cette étape.

C’est ainsi que nos héros et leurs amis volants ont retrouvé et défendu de leur vie les enfants du baron Nathan et Ingrid. Grâce à une préparation exhaustive de tous et à une fournaise bien placée, nos héros ont survécu à une attaque massive de rat-garous.

Forts de leur victoire, au grand dam des désirs sexuels de Raven, nos trois héros, accompagnés de Willard Cunningham, se sont enfoncés dans la forêt pour trouver la source de ce “clan” de rat-garous. Avec un peu de chance, le baron s’y retrouverait aussi…

Le sanctuaire de Frost

Grâce à la carte retrouvée sur le corps de Zéphyr Frost, nos héros retrouvent facilement le repaire de Frost. Grâce à une approche subtile, ils réussissent à s’infiltrer sans alerter les gardes.

Ruins.jpg

Le repaire semble être sorti d’une autre époque, alors que des ruines Orgoth décrépies semblent constituer la base architecturale du repaire de Frost. Visiblement, il possède (ou plutôt, possédait..) une petite armée de rat-garous si on se fie à la quantité de lits présents.

C’est sous la symphonie bombastique projetée par une énorme “machine à musique” que Raven, Borq Narq et Borknak ont mis fin aux ambitions de vie de quelques autres gardes avant de se retrouver face à face avec le baron Kensington Frost en personne. C’est accompagné d’un druide que celui-ci combattu ce trio fortuit.

Frost.jpg

Shifter.jpg

Grâce à une attaque surprise semi-réussie de Raven, à la capacité de survivre à de nombreuses morsures de Borq Narq et à quelques sorts bien placés de Borknak, l’attaque fut un succès. Le baron Kensington Frost succomba finalement, peu après son sac à dos mechanik qui le protégeait. Le druide tenta de fuir par la suite, mais Willard en décida autrement.

Après le combat

Épuisés, nos trois héros pansent leurs plaies et reprennent leur souffle. Ensuite, tenté par la belle rapierre utilisée par Frost pendant le combat, Raven se penche et la prend pour l’observer. À ce moment, Borq Narq remarque un peu trop tard que le mal continue de s’échapper de Frost, alors qu’il est bel et bien décédé.

À moment où Raven empoigne solidement l’épée de Frost, il ressent soudainement une profonde et viscérale envie d’ “évoluer” et de devenir à son tour lycanthrope. Des images de pleine lune et de transformation lui martèlent le cerveau et Raven se rappelle qu’il reste deux rat géants en vie dans le repère. Mais, son esprit se raffermit et se rappelle de lui-même et Raven réalise que cette condition n’a pas de sens et que quelque chose cloche. Un bonne claque bien placée de Borq Narq le ramène complètement à l’esprit et Raven lâche l’arme maléfique qui lui a visiblement soumis à cette vision.

Après cette mésaventure, nos trois aventuriers se rappellent que le baron Kürst est toujours en vie, attaché à côté du trône présent dans la salle. Ils le détachent grâce à une clé trouvée dans le sac de taille de Frost. Borq Narq s’occupe de ses blessures avec les moyens disponibles et nos héros se disent qu’il ne faudrait pas trop tarder pour le ramener à sa famille, notamment parce que d’autres ennemis pourraient revenir sur les lieux.

Ils fouillent sommairement les lieux, notamment la chambre de Frost, et reviennent aussitôt sur leurs traces.

Retour au moulin

Pendant le retour du moulin, Borknak lit à haute voix quelques passages intéressants du Journal de Frost

Arrivés au moulin, nos héros remarque que le zeppelin des Cunningham flotte au-dessus de celui-ci. Ils ramènent le baron Kürst à l’intérieur et le remettent à son fils. Ce dernier les remercie de tout son coeur et s’en suit une réunion familiale touchante.

Pendant ce temps, Richard Cunningham, qui est présent dans le moulin, s’adresse à eux:

Vous arrivez juste à temps. Comme je le disais, il semble que personne ne nous ait suivi jusqu’à Corvis. J’ai fait mes recherches et aucun avis de recherche officiel ne s’est rendu jusqu’à Corvis en notre nom, ni au vôtre, ni à celui du baron et de sa famille. Il semblerait que personne ici n’est suspecté d’avoir eu quoi que ce soit à voir avec le tragique évènement survenu au manoir. Par contre, nous ne sommes pas nécessairement sortis du bois. Frost aurait pu glisser un mot aux autorités, officiellement ou non, mettant les soupçons sur lui. Il faudra être patient dans notre planification du retour des Kürst dans la civilisation. Ceci dit, tout cela ne vous concerne pas. Je vous remercie énormément pour le rôle que vous avez joué pour sauver la vie du baron. Comme je vous l’ai dit auparavant, je vous offre mon aide et celle de mon équipage si vous en avez besoin pour élucider le mystère qui vous afflige.

Pour l’instant par contre, nous allons aider les blessés à se rendre à Caspia et à y guérir, et s’assurer que personne ne restera lycanthrope. Ils auront besoin d’aide aussi pour planifier leur retour dans la vie publique, ne serait-ce que pour savoir s’ils sont en danger ou pas. Ils ont tout de même planifié un meurtre.

Aussi… un curieux personnage habillé en moine m’a remi cette lettre en disant de la remettre à “mes trois nouveaux amis éclectiques”. Ça ne peut être que vous, alors… voilà.

Mes amis,

une investigation est en cours à Caspia. N’y revenez pas jusqu’au retour du calme. Des gardes assoiffés se souviennent de vous. Je suis à l’affût, restez joignables près d’où vous êtes pour instructions futures, vous devriez y être tranquilles. Pour me communiquer un message, laissez une lettre addressée à Grégory au tenancier de la Taverne chez Moe. Si vous avez des nouvelles concernant notre recherche commune, n’hésitez pas à me les communiquer. Au plaisir,

J

Pendant que nos protagonistes lisent cette lettre, Nathan s’approchent d’eux:

Mes amis… merci infiniment pour votre aide. Je suis sincèrement désolé de ne pas avoir pu répondre à vos questions ou vous aider plus. Je… je ne suis pas fier de ce que mon père… ma famille… nous avons tenté de faire. La bonne nouvelle, c’est que Frost est finalement hors de notre chemin. Mais bon, pour chaque ennemi disparu, deux vont apparaître…

Enfin, je suis désolé que vous ayez été impliqué malgré vous dans cette guerre futile. Heureusement, il semblerait que vous soyez en mesure de vous en sortir indemnes. Soyez assurés que la famille Kürst vous considère comme des amis et vous serez toujours les bienvenus chez nous. Du moins, quand nous aurons retrouvé notre chez nous…

Revenez nous voir dans quelques mois… six mois… un an… si vous le pouvez. Nous vous offrirons un festin digne de ce nom!

Entre temps, mon père m’a donné l’autorisation de fouiller dans le coffre fort, maintenant que nous pouvons l’ouvrir, pour vous offrir une récompense.

C’est donc ainsi que Borq Narq, Borknak et Raven se trouvèrent une niche temporaire à Corvis, prêts pour de nouvelles aventures en temps et lieu…

Comments

SvartalfarQc

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.